le 28 Février 2017

Le séjour des membres de l'association en Février 2017 en images



le 9 février 2017


    Des nouvelles d'Afrique:
    La situation politique est maintenant éclaircie au Burkina ,le Gouvernement est en place et reste vigilant sur la sécurité, les nouveaux maires sont installés.
SARMA
    Le bosquet prévu devant la nouvelle école de Sarma a été réalisé par les parents d’élèves selon deux techniques :
    -certains arbres sont protégés par des branchages
    - d’autres sont dans un espace grillagé, et le grillage sera déplacé régulièrement pour une nouvelle plantation.
    Les élèves se sont déjà approprié l’espace pour le repas de midi même si l’ombre n’est pas encore très épaisse
    Le Collège de Sarma a été transformé en lycée, une classe a été ouverte cette année et nous avions accepté de l’équiper en tables ; nous sommes donc allés rendre visite aux élèves (classe de 2nde) pendant le cours d’anglais et avons été accueillis en anglais par le professeur
    La route est difficile pour se rendre à Sarma en raison des déviations dues aux travaux de construction d’un échangeur à Ouaga et la partie piste se dégrade d’année en année. Au retour, il nous a fallu 3 heures pour 100km…..


le 11 février


    Plaisante visite à l’école de Boutougou (le village de Biba).
    Les Parents d’élèves et le Comité de gestion ont entretenu l’ensemble des installations.
    L’équipe enseignante est jeune et complète : 6 classes, 6 enseignants pour 113 élèves
    La bibliothèque est utilisée et nous en avons enrichi le fonds ; la pérennisation de ce projet semble assurée.
    Nous avons succombé à la requête des élèves qui souhaitaient un ballon de football.
    Nous avons établi le programme des interventions dans 4 lycées et collèges du département de Pabré avec le service de l’Action Sociale : 21 classes sont concernées ; nous avons accompagné les agents au collège de Bigtogo……que de poussière, les conditions de travail ne sont pas toujours faciles !
    Ces 2 jours-ci, grève des routiers contre les contrôles de police abusifs d’où pénurie de carburant ; heureusement nous en avons trouvé en brousse à 60km de Ouaga (la première station avait de l’essence mais pas d’électricité……).


le 18 février


    Après des années difficiles l’école maternelle de Pabré connait quelques changements.
    Elle dépend maintenant de l’Education nationale et s’appelle CEEP (Centre d’Eveil et d’Education Préscolaire) ; les enseignants sont d’ailleurs en grève aujourd’hui et peut être pour plusieurs jours, ils réclament le même statut que les enseignants du primaire.
    Un nouveau directeur a été nommé cette année et veut apporter un « nouveau look » en proposant des teeshirts aux parents…..
    L’école accueille 73 enfants pour deux classes.
    Les parents ont financé un préau devant les classes.
    Il y a peu de matériel pédagogique et nous avons commandé deux armoires à l’atelier proche pour ranger les fournitures apportées par les 3 amis qui arriveront dimanche pour continuer le suivi avec nous.
    Pour terminer voici une expression africaine pour définir un jeune (ado) : « C’est un enfant d’hier soir »


le 27 février


    Cette semaine nous sommes allés à Sarma pour rencontrer les membres du CVD (Comité Villageois de Développement), les parents d’élèves du lycée , de l’école primaire et les responsables des différentes activités : maraîchage, microcrédits hommes et femmes, alphabétisation, teinture, savon, plate-forme.
    Nous avons apprécié le sérieux de l’organisation, tout fonctionne bien. Le mobilier fabriqué : tables, armoires, panneaux d’affichage, grandes ardoises a été confié au CVD qui se chargera de la ventilation au collège et à l’école.
    A Pabré, l’école Maternelle a reçu des fournitures scolaires apportées par les adhérents d’ALAID : livres, jeux, puzzles, crayons, feutres… ; reste à venir la livraison des armoires qui attendent la touche finale (peinture).
Après les Petits, les Grands : l’Action Sociale a animé 2 séances de sensibilisation VIH/SIDA au collège de Goupana (village du département de Pabré) et une projection aux Lycéens de Pabré en classe de Terminale en présence de Madame le Préfet du département.
    Cette séance fut très animée grâce à un public motivé. Pour terminer, Madame le Préfet a accepté gentiment de partager le poulet grillé avec l’Action sociale et nous-mêmes.



































































































La dernière mise à jour de ce site date du  28-02-2017 10:00