Le 8 Mai 1971, mon frère Dominique était retrouvé pendu dans sa chambre à Avignon, lors d'un stage de Sogobudo auquel il participait. Nous n'avons jamais compris pourquoi.

    17 ans, Beau garçon, sans problème apparent, nous allions régulièrement faire des parties de babyfoot au café des sports.

    Mon Père a conservé dans son portefeuille jusqu'à sa mort, un billet de 10 francs arraché en 4, retrouvé dans sa poche.
    N'allons pas chercher de responsabilités dans des drames qui nous dépassent.
    Je suis convaincu que le jour et les conditions de notre mort sont inscrits quelque part au moment de notre naissance.


  La dernière mise à jour de cette page date du 03 septembre, 2009 15:03